L’historique

En 1992, Monsieur Hubert GOUZE, Mairie de MONTAUBAN, et Madame MALGORN, Préfet de Tarn et Garonne, signaient conjointement un ‘’contrat de Sécurité dans la ville’’ et ce dans le cadre  du Conseil Communal de Prévention  de la Délinquance (1992/1994). Il est à souligner qu’en Tarn et Garonne aucun contrat de ville n’a été signé. Parmi les diverses retenues, été mis en œuvre un projet de chantiers d’insertion, conduit avec l’association Village 82, Entreprise d’Insertion, et impliquant de jeunes des quartiers sur des programmes de travaux d’amélioration de leur environnement. Deux années d’expérimentation de cette action nous ont confirmé la pertinence de dispositifs locaux territorialisés prenant en charge la gestion et la réalisation de certaines tâches techniques (réparations, entretien de l’habitat, maintenance et amélioration du site) et impliquant les habitants des quartiers. Par ailleurs, et parallèlement, s’est structuré un groupe de partenaires, réfléchissant sur l’organisation sociale et technique des populations du quartier Est. C’est au sein de ce groupe qu’est née l’idée de la création d’une : La Régie Patrimoniale ‘’Montauban services’’, créée en décembre 1994,

Régie Patrimoniale 

 equipe IMG_2872                

L'équipe en 1995...                                                            Nos locaux à la même époque

Images du quartier avant  la démolition des immeubles en 2000, le quartier avait déjà fait l'objet d'une réhabilitation en 1995, en donnant les couleurs rose et bleu  au paysage. La Régie était déjà fortement impliquée dans le projet en imposant la clause du "mieux disant social" et dans l'accompagnement de 15 jeunes issus du quartier dans le cadre d'un contrat de qualification professionnelle avec les entreprises chargés des travaux :

chaumes les chaumes

"la Comète" et la cité des chaumes                                       La coulée verte

Promenons-nous dans le quartier en 2000...

plan17 mservice

Vint ensuite la démolition, suite au Contrat de Ville, plusieurs bâtiments furent détruits, et les habitants relogés. La Régie mis a disposition du Projet de Rénovation Urbaine 2 salariés afin d'orienter et d'informer les habitants dans ce vaste projet.

DSCN0621 DSCN0623

 

haut