REMISE D’UN CHEQUE DE 12 000 € POUR LA PLATEFORME MOBILITE

SUBVENTION PLATEFORME

(12000 € pour financer une voiture et deux scooters) Lundi dernier, lors d'une petite réception dans les locaux techniques de l'association Montauban Services, la fondation Vinci pour la Cité et la fondation Vinci Autoroutes, toutes deux représentées par Messieurs Thomas Astoux et Yves-Marie Peard, ainsi que la fondation PSA Peugeot Citroën représentée par Monsieur Jean-Louis Marty, se sont unies pour remettre un chèque de 12000 € à Alain Dufor, président de cette structure, en présence de Madame Laurence Pagès, adjointe au maire. Cette somme servira à financer l'achat d'une voiture et de deux scooters destinés à la plateforme d'aide à la mobilité de Montauban Services. Pour qu'un problème de locomotion ne soit pas un frein à l'emploi. Cette plateforme, créée fin 2012, s'adresse aux personnes rencontrant des problèmes de mobilité dans le cadre de leur travail ou d'une formation. Elle loue des voitures ou des scooters à un tarif très bas, pour une durée déterminée qui ne peut excéder trois mois. Des conventions passées avec Pôle Emploi, la mission locale, le Conseil Départemental et le FASTT pour les intérimaires, permettent d'en baisser encore un peu plus le coût. La mobilité, condition essentielle de l'insertion Les déplacements au quotidien constituent la troisième priorité des Français après la sécurité et la qualité du logement. En 40 ans, la distance moyenne domicile-travail est passée de 3 à 30 km et le coût d'un permis de conduire représente désormais cinq mois de RSA. La mobilité, facteur prioritaire d'intégration sociale, constitue l'un des premiers leviers de retour à l'emploi. Or, aujourd'hui, entre 6 et 8 millions de Français en âge de travailler rencontrent des difficultés dans leurs déplacements. Dans ce sens, la plateforme solidaire de Montauban Services propose une solution innovante en termes de mobilité et c'est pour cela que ce projet a été retenu, avec les 30 autres projets sélectionnés au plan national, parmi les 300 dossiers reçus dans le cadre de cette opération lancée à l'automne 2014.

haut